18.3.05

repiqué chez Spreeblick

Le débat sur la mort de la musique (à cause des cassettes, en 1982), la campagne des maisons de disques et ses détournements, inspiré par une note chez Spreeblick et ses commentaires





Et le sticker du groupe allemand Die Ärzte sur son dernier disque



3 Commentaire(s):

Blogger Kill.Me.Sarah a dit...

Oui mais voilà... ne parlant pas la langue germanique, pourrait -on avoir une traduction expresse de l'inscription sur le tee shirt? Si ce n'est pas trop demander...

8:36 PM  
Blogger Bebop a dit...

Le sticker collé sur le dernier CD des Ärzte signifie "Comme toujours: sans protection anti-copie"

10:42 AM  
Blogger Kill.Me.Sarah a dit...

Merci :-)

Cela me fait penser à la campagne désasteuse anti-piratage de l'industrie du disque l'année dernière qui montrait le même doigt mais à destination des soit-disants pirates... lamentable mais typique... le détournement derrière était inévitable et c'est tant mieux.

10:17 PM  

Ajouter un commentaire

<< Page principale