29.3.05

Nightlife in Hamburg

Pour le week-end de Pâques, B&L se sont accordés une petite excursion à Hambourg. Hormis la visite du port et quelques expositions, nous avons pensé que les escapades nocturnes devaient être à la hauteur dans une ville de marins ! En bons touristes primaires, nous nous sommes en début de soirée acheminés vers le quartier de Saint Pauli, réputé pour sa vie nocturne. Nous avons très vite déchanté. Les rues de « Grosse Freiheit » et « Reepperbahn » ressemblent à un parc d’attraction érotique, où les groupes de touristes, ricanements et petits sourires gênés en coin, affluent en masse. D’autre part, hormis quelques Mac Dos, Burger Kings et Doners, il est quasi impossible de se mettre quelque chose sous la dent. La faim au ventre, nous nous sommes dirigés vers le port, dont les rues attenantes regorgent d’excellents restaurant portugais, au service et aux prix plus que sympathiques. Suite à une orgie de poissons, le programme de la soirée restait ouvert…. En interprétant les messages codés entre les lignes d’un guide français (que nous ne nommerons pas et qui a très vite fini au papier recyclé), nous sommes arrivés à la conclusion que le quartier où sortir se trouvait au nord de St Pauli. Le Schanzenviertel regorge en effet de bars très animés. En ce qui nous concerne, le Mandalay : bar-club très « trendy », à la programmation électro- NU jazz et soul, et le bar Lefonque dans un registre plus garage funk-soul, nous ont permis de finir la soirée en beauté. Les clubbers préféreront sans doute retourner à Reeperbahn/Grosse Freiheit pour s’achever au très mythique Mojo Club.